L’atelier du tailleur

12 février 1915 Par Albert Vigon 1

Ma chérie,

J’ai trouvé à acheter quelques vues intéressantes de la vie en campagne. Il est vrai qu’elles ne donnent qu’une faible idée de notre vie et n’en montrent que le bon côté, car en ce moment, il y a beaucoup moins de feuilles et beaucoup plus de boue. D’ailleurs, il faut croire que ces tailleurs ne craignent pas les marmites car ils auraient eu la bonne précaution de se creuser une case souterraine.

Tout va bien, toujours en très bonne santé. Nous sommes toujours peu favorisés par le climat, aujourd’hui pluie, nous possédons actuellement un thermomètre qui nous permet de nous rendre compte de la température. Aujourd’hui le thermomètre n’est pas monté au dessus de zéro.

Je t’envoie mille bons bécots.

La vie sur le front : L'atelier du tailleur La vie sur le front : L'atelier du tailleur

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire

  • Monsieur WordPress

    13 juillet 2014 Reply
    1

    Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour supprimer un commentaire, connectez-vous et affichez les commentaires de cet article. Vous pourrez alors les modifier ou les supprimer.