Il pleut de l’eau et des obus

8 février 1915 Par Albert Vigon 0

Sommes à la corne du bois où nous avons déjà passé 45 jours. Il pleut de l’eau et des obus.

Écrit Adèle.

Il pleut de l’eau et des obus

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire