Je suis salué par les obus

10 décembre 1914 Par Albert Vigon 0

Reprends ma corvée de chaque matin. Pour éviter la boue je passe à la lisière du bois, mais je suis salué par les obus car j’étais trop en vue. C’est beaucoup d’honneur pour moi et mon homme de corvée.

Lettre François 2, [?] 26, [?] 27, Maero carte 2, carte Adèle 3

Je suis salué par les obus

Suite

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire