Les alboches tirent avec leurs grosses pièces

24 octobre 1914 Par Albert Vigon 0

Fort brouillard. Temps couvert. Reçu carte Ghione 15, lettre Charles 16 octobre. Écrit Adèle.

Forte canonnade l’après-midi, les alboches tirent avec leurs grosses pièces et nous envoient 2 obus sur les tranchées juste au moment où je faisais ma lettre à Adèle. Ils tirent ensuite dans la direction du camps du colonel et des cuisines de la 15e compagnie. Résultat 1 mort et 2 blessés à la 15e.

Nuit assez agitée, on entend fusillade et canon sur notre droite.

19141024-001 Les alboches tirent avec leurs grosses pièces

Suite

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire