On s’embête

17 septembre 1914 Par Albert Vigon 0

Dépôt Miribel. On s’embête et l’on mange affreusement mal et très peu.

Écrit Adèle lettre, mise à la poste la plus rapprochée de Marseille par un évacué.

19140917-001 On s'embête au dépôt d'éclopés de Verdun/Miribel

Suite

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire