On voit revenir encore quelques blessés de l’attaque

19 novembre 1914 Par Albert Vigon 0

Reçu carte Adèle du 10. Écrit Adèle, Charles, papa, Barrilat, Esclangon.

Rien de nouveau : canonnade et fusillade sur la droite et sur la gauche. On voit revenir encore quelques blessés de l’attaque de ces jours-ci. Les malheureux ont attendus 2 jours et 2 nuits avant qu’on puisse aller les chercher. Plusieurs avaient les mains et les pieds gelés.

Évacuons Chauvoncourt.

19141119-001 On voit revenir encore quelques blessés de l'attaque

Suite

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire