Première étape : Les Pennes

9 août 1914 Par Albert Vigon 2

4 heures du matin. Rassemblement pour le départ. Ce n’est pas encore le départ pour la guerre, mais puisque  nous nous mettons en mouvement c’est que nous nous approchons de l’entrée en scène. Cependant on part tous très gais et enthousiastes ! Il est vrai que l’on est encore loin de l’ennemi !

Nous nous rendons à la caserne d’Aurelle. Présentation du drapeau. Cérémonie qui aurait dû être grandiose, mais qui fut insignifiante pour presque tous. Car tout se passe en vitesse, l’allocution du colonel s’entend à peine.

Traversée de Marseille plus animée, il y a déjà du monde dans les rues malgré l’heure matinale. La traversée des faubourgs est plus intéressantes, car nous sommes acclamés.

Nous commençons à prendre la route après le faubourg St Antoine.

À remarquer que nous ne partons qu’à l’effectif d’un bataillon, car l’autre n’a pas encore été complètement équipé et habillé !

Nous commençons à trouver le sac lourd, et au 8e kilomètre de la route des Pennes, on commence à trouver des trainards. Peu à peu on trouve un homme assis à chaque pas. C’est la débandade générale, car il fait affreusement chaud, et avec le poids que nous portons, c’est une vraie folie de nous mettre en marche sans aucun entraînement.

Je fais les 15 premiers kilomètres et absolument éreinté et à bout de souffle, je tombe sur la route comme les camarades.

Je continue le trajet partie en tramway, partie sur une auto de particulière qui veut bien me prendre à bord. J’arrive à la halte des Pennes à 11 heures avec une chaleur accablante.

Je crois que nous garderons tous le spectacle affligeant de ces soldats fatigués non par la marche, mais par le sac, se traînant lamentablement le long de la route poussiéreuse.

Après deux heures de halte nous partons isolément avec trois camarades pour Vitrolles, ou nous arrivons à 5 heures. Il arrive des trainards jusqu’à 9 heures du soir, et à chaque instant voitures et autos déposent des sacs recueillis le long du chemin. Nous avons fait 27 kilomètres. Nous sommes bien reçus à Vitrolles.

Première étape : Les Pennes Première étape : Les Pennes Première étape : Les Pennes

Suite

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire

  • Caroline R

    19 août 2014 Reply
    1

    Les titres résumant la journée en cours sont très bien choisis, ils balisent bien la lecture et tiennent vraiment en haleine !