Sommes relevés ; nous allons changer de secteur

11 avril 1915 Par Albert Vigon 0

Mercredi 7

Mes nuits sont pénibles car il faut à chaque instant aller communiquer, avec le vent, la pluie, la boue et l’obscurité, ça n’a rien d’agréable.

Aujourd’hui temps à peu près acceptable, il ne pleut que par intermittence. De temps à autre il y a un brin de soleil.

Mes nuits sont pénibles
Jeudi 8

Même séjour sans rien d’anormal. Sommes relevés ce soir.

Sommes relevés ce soir
Vendredi 9

Sommes relevés et rentrés à Aubréville.
Nous apprenons que nous allons changer de secteur. Où irons-nous ? Destination inconnue.

Nous sommes gratifiés d’un képi et capote bleue ciel. Je reçois différents colis d’Adèle (tomates, bananes), Blanchi et Ghione.

Nous sommes gratifiés d’un képi et capote bleue ciel

Samedi 10

Toujours temps incertain. Beaucoup de travail au bureau. Rien de neuf.

Beaucoup de travail au bureau

Dimanche 11

Devons partir demain en autos à 5 heures du matin. Rien de sûr sur la destination.

Devons partir demain en autos

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire