Une pluie de shrapnels nous dégringole dessus

18 janvier 1915 Par Albert Vigon 0

Enfin un brin de soleil, mais pendant la nuit il a neigé. Blanc partout. Ça ne fait rien, c’est tout de même bon de pouvoir mettre le nez dehors sans être mouillé en 5 minutes.

Malheureusement on en abuse, car le bois étant un peu déplumé on est vu de la côte Saint-Marie et une pluie de shrapnels nous dégringole dessus toute la journée, si bien qu’il faut encore se fourrer dans son terrier.

Aucun mal à la compagnie. Des obus tombent à quelques mètres de moi sans aucun mal, et la même chose se répète souvent pour les autres cases qui reçoivent leur part.

Écrit [Morizzo?], Abeille, Monfourny, [Sagnati?], Barrilat.

Une pluie de shrapnels nous dégringole dessus

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire