Nos hommes sont dans la boue jusqu’à la ceinture

6 avril 1915 Par Albert Vigon 0

Attaque continue à gauche de Vauquois, gênée par le mauvais temps et la boue.

Dans certaines tranchées, nos hommes sont dans la boue jusqu’au dessus du genoux à la ceinture. Les fusils couverts de terre et de boue ne fonctionnent presque plus. Nous devrions être relevés ce soir par le 1er bataillon, mais celui-ci étant employé au Bois noir nous restons en position.

Nos hommes sont dans la boue jusqu’à la ceinture

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire