Nous partons pour la Champagne pouilleuse

12 avril 1915 Par Albert Vigon 0

Partons ce matin à 5 heures de Courcelles pour Aubréville et Parois. Arrivée à Parois à 6 heures. Embarquons en autos et en route pour Hans (Marne). Voyage magnifique, très beau temps. Passons à Les Islettes, Sainte-Menehould, Valmy, immense plaine historique, colonne buste Kellermann et Hans.
Nous sommes en Champagne pouilleuse, pays pauvre.

Sainte-Menehould : jolie petite ville qui nous redonne une idée de la vie civile car on y voit un peu de vie active, magasin ouverts, etc.

Hans : misérable petit village où nous sommes logés tant bien que mal. Rencontrons beaucoup de coloniaux du 33e, 8e, 4e, 22e etc.

Nous partons pour la Champagne pouilleuse

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire