Quelques 77 démolissent le parapet de la tranchée

26 mars 1915 Par Albert Vigon 0

Mercredi 24
Pluie. Toujours le même bombardement, à part ça tranquillité complète.

tranquillité complète

Jeudi 25
Toujours la pluie. Bombardement habituel des deux côtés. Aucun mal pour nous.

Vendredi 26
Il a gelé cette nuit et le temps redevient clair.
Soleil magnifique tout le jour. Calme absolu la matinée, canonnade habituelle l’après-midi. Quelques 77 arrivent jusque devant ma case. Heureusement il ne font que démolir le parapet de la tranchée.

Quelques 77 arrivent jusque devant ma case

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire