Les Allemands déplacent leur petite artillerie

15 octobre 1914 Par Albert Vigon 0

Assez beau temps. Matinée calme. Écrit Adèle, Maero.

Tout l’après-midi notre artillerie canonne encore les casernes et leurs environs, jusqu’au soir. Les Allemands répondent peu. La nuit a été assez calme sauf une vive fusillade, vers 2 heures aux environs du bois de Sainte Marie. Les projecteurs ennemis marchent toute la nuit ; les Allemands déplacent leur petite artillerie qui était à notre gauche, pour la placer derrière le village des Paroches. On entend le bruit de ferraille pendant 2 heures.

19140815-001 les Allemands déplacent leur petite artillerie

Suite

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire