Même fusillade entre patrouilles la nuit

17 octobre 1914 Par Albert Vigon 0

Temps couvert et froid. Reçu lettre de Charles du 4 oct., Adèle du 9 oct. et carte Ghione du 9 oct.
Écrit à Adèle et Charles.

Journée calme. À part notre canon qui tonne vers le soir. Même fusillade entre patrouilles la nuit.

19141017-001 Même fusillade entre patrouilles la nuit

Suite

Commentaires

Laisser un commentaire

Poster le commentaire